Archives pour la catégorie Vie scolaire

Soutien au Comportement Positif

Une équipe de chercheur canadiens (Steve Bissonnette) a mis au point un programme de Soutien au Comportement Positif, programme d’enseignement explicite des comportements attendus… pour favoriser la restauration ou l’instauration d’un climat favorable aux apprentissages.

Ce programme ressemble curieusement au travail entrepris dans mon école  de 2013 à 2017…

Il présente ici l’avantage d’entrer dans un protocole de recherche et donc d’être formalisé et transmissible. Je vous propose ici quelques outils permettant d’accéder rapidement à ces propositions …

Pour être totalement clair, je précise que ce travail se réfère à un courant pédagogique  (Pédagogie Explicite)

Des PDF > SCP ;  SCP

Un diaporama> Le SCP

Premier Bilan dans des écoles québécoises > Bilan

Le SCP en France >réseau Canopé

Publicités

Ouvrir l’école aux parents

Vous l’savez fidèles lecteurs, je suis convaincu de la nécessité d’installer un climat scolaire propice aux apprentissages, et tout aussi convaincu, après 10 années passées à travailler sur la grande difficulté scolaire, de l’importance d’une alliance avec les parents.

Je vous propose donc ici une ressource que je n’ai pas encore fouillée, mais qui semble prometteuse.

@ >>> Ouvrir l’école aux parents

Capture d_écran 2017-12-13 à 06.01.15

Sanctionner, réparer ou punir

Bon, vous l’savez  cher(e)s collègues, nous avions beaucoup travaillé sur le climat scolaire en agissant simultanément sur plusieurs leviers en interaction .

La question des sanctions revient souvent quand j’interviens sur ces questions. Ce sujet est éminemment « polémique » tant il renvoie à des conceptions personnelles, parfois bâties sur des représentations issues de l’enfance.

Je vous vous propose ici une approche proposée par ac-lyon .  J’ai trouvé ce texte intéressant parce qu’il dit autrement ce qui  sous-tendait  le travail mis en place dans l’école où j’ai eu le bonheur de travailler ces dernières années.

Vous trouverez en fin d'article:

〉 Deux documents consacrés à la gestion des comportements difficiles (dont celui de Lyon)

〉 Une proposition d'un système pour la prévention des difficultés comportementales  issu d'une recherche canadienne s'inscrivant dans une démarche d'enseignement explicite  (S Bissonnette): le soutien au comportement positif (SCP)

〉Un lien vers notre règlement positif et notre échelle de sanctions

⇒ Qu’est-ce qu’une sanction ? Quelle différence entre sanction et punition ?


Sources: ac-lyon > Gérer les comportements difficiles

5 principes définissent les conditions de la sanction:

→ Principe d’individualisation:

  • la sanction s’adresse à un sujet, elle n’est pas collective.

→ Principe d’objectivation:

  • elle porte sur un acte.

→ Principe de signification:

  • la sanction doit donner du sens; il faut une parole de l’éducateur qui rappelle les mobiles de la loi et une parole de l’élève qui présente les mobiles de sa transgression. La confrontation des 2 mobiles fera naître la conscience personnelle.

→ Principe de privation:

  • une sanction ne peut être que la privation de l’exercice d’un droit; sinon, elle fait appel à la vengeance ou prend le caractère d’une humiliation.

→ Principe d’inclusion:

  • La sanction  n’a pas pour finalité d’exclure, mais d’inclure.

 Deux fonctions  de la sanction:

  • Réparation envers celui ou ceux qui ont été victimes de la transgression.
  • Ré-instauration de la loi.

Amener l’équipe à parler de « conséquence » plutôt que de « punition »

  • Une conséquence, contrairement à une punition, entraîne systématiquement une réparation du ou des gestes indésirables.
  • Elle permet à l’élève de faire un lien de cause à effet entre ses comportements indésirables et la situation dans laquelle il se trouve.
  • Cette conséquence doit être accompagnée d’une information à l’élève de ce qu’il aurait pu faire pour éviter d’en arriver là : l’aider à trouver des moyens de contrôler ses réactions.

Une fois la réparation effectuée … 

Difficile pour l’enseignant de faire « comme s’il ne s’était rien passé » Comment travailler l’accueil qui est déterminant pour l’élève, pour l’enseignant, pour les autres aussi ?
Comment aider l’enseignant à « effacer l’ardoise » et à porter un « regard cinéma » plutôt qu’un « regard photo* » sur cet élève ?

 

*Jacques Lévine, docteur en psychologie, psychanalyste. « Le regard photo, c’est l’œil fixé sur le négatif, ce qui a refermé la temporalité sur les difficultés. Le regard cinéma, c’est inscrire l’enfant dans une temporalité réouverte. C’est lui donner à intérioriser que, malgré toutes les difficultés que cela semble présenter, il lui est possible de se vivre comme porteur du passé qu’il a eu, comme porteur de son présent, mais aussi comme porteur d’une trajectoire qui situe et relativise passé et présent, pour que la vie puisse continuer.»

Une fois la réparation effectuée …

  • Construire des adaptations pédagogiques et mettre en place un cadre de travail apaisant, contenant, rassurant et structurant pour ces élèves (et pour les autres ! Et pour l’enseignant ! )
  • Proposer des outils pour accompagner l’élève
  • Aider à formaliser un lien avec la famille
  • Analyser pour anticiper
  • Garder trace des faits pour mieux analyser et mieux remédier
  • Initier et encourager des réunions pour mobiliser toute l’équipe : réunions pour  faire un état des lieux, pour anticiper, pour prévenir

 

4 liens:

Capture d_écran 2017-11-25 à 07.45.38Nos sources : ac-lyon > Gérer les comportements difficiles

Le système SCP > Soutien au Comportement Positif  (pédagogie explicite)

L’école Rucklin (2015) : Du règlement positif à l’échelle de sanctions

ac-caen > Prévenir et gérer les comportements difficiles 

 

 

Assurances ou pas assurances?

Assurance ou pas assurance... couverture civile ou individuelle? Attention, sur ces sujets, il vaut toujours mieux aller chercher les informations à la source, c'est-à-dire dans les textes officiels ou dans les circulaires départementales. 

L'article ci-dessous, n'a d'autre objectif que d'attirer votre attention sur ces questions de droit...

Tout dépend du type de sortie: obligatoire ou facultative, temps scolaire ou dépassant le temps scolaire?

Très difficile en fait de contrôler toutes les assurances des élèves.

Certains, dans mon école, n’ont pas d’assurance …

Alors le mieux?

Une assurance collective (Type OCCE) qui couvre l’ensemble des élèves de l’école et vous partez tranquille!

Capture d’écran 2017-01-21 à 06.25.20.png

Pour tout savoir:

http://eduscol.education.fr/cid48570/sorties-scolaires.html

circulaire de 1999 sur les sorties scolaires

Des capsules dans un site d’école

Bon, vous l’savez peut-être si vous nous faites l’honneur de nous suivre, nous sommes convaincus de l’importance de l’accompagnement familial dans la réussite scolaire d’un enfant. Nous cherchons donc, dans le cadre du projet REP, à travailler avec tous les parents, en particulier avec les parents les plus éloignés de l’école.

L’accès à l’écrit est un des obstacles auxquels on se heurte et nous cherchons les moyens de le contourner. On favorise ainsi les relations directes en multipliant les initiatives – écoute active, enseignants aux portes de l’école, entrevues, invitation des familles à des manifestations, remise des bulletins en mains propres, réunions de classes, cours et classes ouvertes,  journal des familles, BLOG,

BLOG, avec le frein de l’écrit qui limite l’accès à l’information de certains de nos parents.

On va donc tester des capsules vidéo, histoire de contourner cet obstacle …

Hypothèse… Reste à créer le besoin, l’envie d’aller sur le site!  D’où la nécessité d’en faire un site d’école, pour les élèves aussi…  et donc de chercher à y associer tous les collègues de l’école.

Pour cela, j’utilise 3 blogs ressources qui ont fait leur preuve en la matière:

capture-decran-2016-10-29-a-07-31-09

http://dcapsulespourlecole.weebly.com/creacuteer-et-utiliser-des-capsules.html

capture-decran-2016-10-29-a-07-34-27

 

 https://sicestpasmalheureux.com/category/applications-tablette-ordinateur/

 

capture-decran-2016-10-29-a-07-36-14  http://classetice.fr/spip.php?rubrique8

Vous pouvez voir les premiers essais ici:

Page d’accueil du site de notre école

Comment voter ?

Le conseil d’école, qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert ?  (capsule de G Deniau)

Comment inscrire son enfant dans une école de Belfort ?

Le discut’Café, qu’est-ce que c’est ?


_______________________________

Un projet partenarial

Un projet partenarial ne s’improvise pas!

Il engage des responsabilités partagées avec des structures existantes et des personnes salariées ne dépendant pas de l’éducation nationale.

Je vous propose ici un exemple de projet partenarial soumis aux autorités respectives des acteurs du projet.

Aboutira-t-il ?

Projet Classes ouvertes

Accueil dans les classes

Nous testons sur cette fin d’année, sur proposition d’une collègue,  un accueil dans les classes à 13h35…

Ce temps d’accueil que nous organisions comme partout dans la cour d’école ne nous satisfaisait pas: temps d’excitation à la sortie du repas de la restauration scolaire et juste avant la reprise des cours!

Beaucoup de temps perdu dans des déplacements collectifs entrecoupés d’arrêts et parfois de rappels à l’ordre…

Pas la meilleures façon d’entrer en relation avec ses élèves pour l’enseignante,  de se recentrer sur le scolaire pour les enfants.

Les élèves montent désormais dans leur classe dès leur arrivée, tranquillement, pour un temps d’accueil avec leurs enseignant(e)s… dans leur classe.

Montées autonomes dans les étages , en suivant un chemin balisé sous la surveillance d’adultes…

Entrée dans la classe, installation, sortie du matériel personnel, jeux de société dans un coin, lectures dans un autre, discussions… Mots échangés avec la maîtresse!

Temps gagné!

La sonnerie retentit, les enfants s’assoient et la classe peut commencer!

Nous sommes en phase d’expérimentation.

Je questionne les élèves qui semblent apprécier, les enseignantes qui expriment leur satisfaction… pour le moment.

Il faudra voir ce que ce dispositif donne dans la durée, avant de valider ou non ce fonctionnement.

Mais attention, ces temps doivent être pensés, en termes d’organisation (bien sûr)  mais aussi  de contenus…