Archives pour la catégorie Quelle Direction ?

Le pilotage, au service de la coopération

Piloter, ou … Alimenter (le groupe) > Réunir > Projeter > Accompagner

Notre école cherche à développer la coopération, en évitant la réunionnite . Nous fonctionnons donc depuis 3 ans par pilotage.

Un groupe restreint prépare la réunion pour les autres , débroussaille, réfléchit, et propose un ordre du jour, des pistes de travail, des stratégies , … Les collègues savent ainsi ce qu’ils doivent apporter  en réunion pour que la mise au travail soit efficace.

Réunion préparée, amorcée, animée, … par les pilotes.

Nous avions  décidé d’engager l’école dans la journée nationale contre le harcèlement et j’avais choisi de piloter ce projet pour l’équipe.  Je vous propose donc ci-dessous le document d’amorçage que j’ai préparé pour  lancer le projet

Alimenter: préparer le terrain, réfléchir à des possibles, chercher des ressources, proposer un échéancier. Cette fois, ce travail prend la forme d’un article sur le BLOG de l’école.

⇒ @WEb >> un pilotage, sur le site de l’école RUCKLIN

Réunir: présenter au groupe le fruit du travail préparatoire, valider ou invalider le propositions, en faire de nouvelles, faire des choix, s’engager, …

capture-decran-2016-10-24-a-19-55-23

Un projet partenarial

Un projet partenarial ne s’improvise pas!

Il engage des responsabilités partagées avec des structures existantes et des personnes salariées ne dépendant pas de l’éducation nationale.

Je vous propose ici un exemple de projet partenarial soumis aux autorités respectives des acteurs du projet.

Aboutira-t-il ?

Projet Classes ouvertes

Prérentrée et liste des Sujets à traiter

On trouvera ici l’ordre du jour de la prérentrée… Une liste à cocher, non exhaustive et adaptable au contexte.

@PDF Ordre du jour Prérentrée et Jours suivants

On trouvera en complément, ici, d’autres documents utiles pour organiser ces réunions déterminantes pour l’année scolaire.

Une grille d’auto-positionnement, pour une réunion de rentrée efficace…

Chaque année, les équipes doivent faire des choix, clarifier les modalités du travail collectif, décider de ce qui fera les priorités de l’année…

Pour éviter les temps infinis de discussions, je propose chaque année une grille d’auto-positionnement sur toutes ces questions, histoire d’y réfléchir avant la réunion.

Bien sûr, cette grille n’est pas transférable à l’identique, elle dépend étroitement des pratiques propres à chaque école !

C’est une idée, juste une idée … et c’est pour ça que je vous la propose en PDF, et non en format modifiable.

@PDF > Grille d’auto-positionnement Prérentrée 2016

L’écrit collaboratif… un outil au service du groupe

J’ai testé pour vous…

Bon, vous l’savez chers lecteurs directeurs,  la co-construction à 15 … c’est difficile ! Et cette difficulté remet en cause le travail d’équipe, fait le bonheur des contempteurs du collectif!

Les réunions plénières devraient être réservées à l’amendement, au choix, aux décisions, à partir de travaux préparatoires proposés par des petits groupes qui se réuniraient en amont pour construire.

Je teste en ce moment un éditeur d’écrit collaboratif destiné à préparer une réunion plénière qui aura lieu en janvier 2016.

Il s’agit de doter progressivement le groupe des ressources nécessaires, de donner la possibilité à chacun de faire des propositions de contenus, d’achats et d’actions au service de notre projet « éducation morale et civique » .  Ainsi chacun pourra quand il le souhaite et s’il le souhaite, alimenter l’équipe de ses trouvailles et propositions.

Arriver en réunion avec les documents nécessaires, avec des sujets déjà explorés, avec des propositions déjà réfléchies…

Une tentative de collaboration à distance! J’vous donnerai des nouvelles dans quelques semaines!

Logiciel: Framapad

 

Contribution de notre école au projet REP

Bon, nous voilà une fois de plus lancés dans un nouveau projet…

Un projet REP est sensé mettre en réseau les établissements du secteur pour coordonner des efforts, s’enrichir les uns des autres… et, in fine, tenter d’améliorer les résultats.

Créer une dynamique collective élargie, de la maternelle à la 3ème du collège , entre des équipes satellisées… Pas facile quand on sait qu’il est déjà difficile de faire ce travail au sein même des unités plus réduites que sont nos écoles.

Je vous propose ici, notre contribution à la réflexion engagée…

Mon ambition ?

Faire que ce projet ne reste pas virtuel, trop distant pour être investi localement;

Faire en sorte que ce travail de réflexion ne reste pas vain et produise finalement des gains là où ils sont sensés se mesurer: dans les classes, avec les élèves, pour les enseignants…

J’ai essayé à chaque fois, de définir, pour moi surtout  mais aussi pour les autres, ces mots que l’on utilise maintenant à tort et à travers, sans avoir toujours conscience des implications qu’ils devraient avoir sur les pratiques. Sans cet effort de recherche de sens, on finit par se perdre dans du BlaBla  sans effet et dans des projets de papier!

Contribution projet REP école élémentaire René Rucklin N2

Capture d’écran 2015-11-27 à 06.00.22

Obligations de service 2015-2016

Bon, je vous propose ici une carte mentale permettant à l’équipe de se positionner sur le projet collectif de l’école.

« Que voulez-vous faire ensemble ? »

Ne vous y trompez pas: l’objet n’est pas ici de contrôler les heures dues, mais d’associer l’équipe à une réflexion sur l’utilisation des 48 heures prévues par le texte , dans une recherche collective d’efficacité: on est plus efficace seul quand on est plusieurs !

Base de négociation entre les enseignants pour déterminer les besoins des uns et des autres en conformité avec le projet d’école et les projets de cycles, …

Travail collectif ne signifie pas « tous ensemble »! Ce qui est partagé, c’est le projet (analyse diagnostique, choix des leviers prioritaires et des actions , …). L’opérationnalisation des objectifs retenus peut ensuite se décliner selon différentes modalités: travail individuel, en groupe restreint ou en grand groupe!

Notre école a fait en outre  le choix de travailler sur certains des sujets retenus, selon un système de « pilotage » qui implique des travaux préparatoires assumés par des petits groupes… de volontaires.

Organisation complexe qui nécessite lisibilité et anticipation! La carte mentale est là pour ça !

Pour éviter aussi de se laisser trop dévorer par le collectif, et faire en sorte que chaque individu ait le sentiment de trouver dans le collectif une plus-value personnelle !

Les choix sont « politiques » et donnent rapidement une idée des priorités retenues par notre équipe. Chacun constatera ainsi que notre REP se donne comme priorité, la relation aux familles: 12h + 6h (Projet REP) = 18 heures! Le temps n’étant pas extensible, ce choix se fait au détriment des projets purement didactiques (15h).

Capture d’écran 2015-07-12 à 06.46.07